Une maison en viager

L’acquisition d’une maison en viager est un contrat qui est bénéfique autant pour l’acheteur que pour le vendeur.


Si le premier peut échelonner le paiement du prix du bien immobilier, le second, généralement des personnes âgées, par contre, a droit à des revenus supplémentaires au moment de la retraite. En fait, le contrat viager est conditionné par un aléa important : l’espérance de vie du vendeur une fois le contrat signé. Toutefois, s’il venait à décéder dans les vingt jours qui suivent la signature du contrat, celui-ci est annulé.

Le contrat en viager

Quoi qu’il en soit l’achat d’un bien immobilier en viager est un excellent moyen pour devenir propriétaire sans avoir à payer en intégralité le prix de la maison. Hormis, un décès du vendeur dans les 20 jours qui suivent le contrat, ce dernier est toujours valable. Il faut savoir que la seule condition qui peut motiver l’annulation du contrat est que l’acheteur savait que le vendeur est atteint d’une maladie, le décès par accident n’étant pas pris en compte.

Le montant de la rente viagère dépend si l’acheteur a versé ou non lors de la signature du contrat un bouquet (une partie du prix de la maison). En outre, selon le type de contrat, il se pourrait que le montant augmente au fil des années ou dans le cas contraire régresse. Il est aussi possible que le montant de la rente viagère soit majoré en cas d’invalidité du vendeur.

Le viager occupé ou le viager libre

On peut trouver par ailleurs deux sortes de viager : le viager occupé et le viager libre. Le premier type de contrat est conseillé pour ceux qui veulent faire un placement immobilier ou acquérir une résidence secondaire. En effet, le vendeur peut continuer à vivre dans la maison ou à la louer. Dans ce cas là, sauf grosse réparation, les charges lui seront imputées. Quand au viager libre, l’acheteur peut occuper les lieux dès signature du contrat ou le donner en location.

Il lui appartient alors de s’acquitter de toutes les charges notamment les frais d’entretien de la maison. Si le contrat idéal pour ceux qui veulent acquérir une résidence principale avec, cependant, une rente viagère plus onéreuse.